logo-arterritoire

Dominique JAUDAUX


Plasticienne - vit et travaille  dans l'Orne

Lieu : Le bois Charles Meunier-Velay à Athis

 

Long way (ARTerritoire 2016)

2005/2016

Comme une apparition étrange, née de nos rêves ou de nos cauchemars d'enfants, l’œuvre de Dominique Jaudaux trouve parfaitement sa place dans ce lieu. Elle surgit à la crête de la montée, image vacillante et forte à la fois, mouvante et picturale noirceur dans le clair obscur du sous-bois. La pièce, au sens sculptural, est aussi un lieu physique et mental, une architecture dont l'ossature brute disparaît sous l'accumulation des écailles de bois chantourné.( pièces de bois découpées ou évidées selon un contour donné) En le contournant, la magie opère; la technique sert la forme pour une lecture augmentée et sans cesse mutante, la proposition d'un long voyage ...

 «Das Unheimliche», mot allemand intraduisible qui désigne l’inquiétante étrangeté,

le démon familier ou comment l'épouvante entre dans la maison. Alors, appréhendons les paradoxes et les contradictions. Laissons nous surprendre par l'apparition et la dissolution. Du fourmillement à la masse, du construit au déconstruit, de l'abandon à la tension, de l'assemblage à la destruction, de l’imposant à l'intime, ceci n'est pas une chose. Elle est forme brute et spirituelle, forte et vulnérable, structure et fantôme. Séduction/répulsion. Maîtriser l'imparfait. Peaufiner le repentir. Des bouts de bois, des bouts de bois, jusqu'à l'obsession. Contrôle et hallucination. Créer un topos, une apparition, une étrangeté. Un emprisonnement étouffé qui se parle de l’intérieur.Révélation qui résonne sur la durée. Long way.Le malin n'est pas loin. Promenons nous dans les bois...   

photo